Bien choisir les bonnes lunettes, cela commence par écarter celles qui ne conviennent pas. Les lunettes aux montures en métal sont à proscrire, car l’enfant pourrait se blesser.

De la même manière, le caoutchouc et le nylon ne sont pas recommandés.

Aujourd’hui, l’acétate de cellulose à la faveur des professionnels. Cette matière plastique se décline en différentes couleurs, des teintes pastel aux coloris intenses.

Dans tous les cas, laissez votre enfant choisir la couleur qu’il préfère. Après tout, c’est lui qui aura ses lunettes sur le nez !

Choisissez des montures dont les branches sont situées dans l’alignement ou légèrement en dessous de l’axe horizontal des cercles de la monture : branches extra plates pour les tous petits, branches classiques pour les plus grands. L’opticien saura vous conseiller.

La sélection du verre correcteur est affaire de goût, mais aussi de sécurité. Les enfants étant particulièrement sensibles aux rayons solaires ultraviolets, n’hésitez pas à choisir un verre incluant un filtre UV.

Votre choix arrêté et votre enfant enthousiaste, il ne reste plus qu’à passer à la dernière étape, celle de la pose. L’opticien vérifie directement sur le visage de l’enfant la bonne adaptation de l’équipement.

Réglage de la longueur, contrôle de la courbure des branches… Valorisez et félicitez votre enfant en lui montrant combien il est beau avec ses nouvelles lunettes !